Les 48h
Courts-métrages

Les 48h sont des défis lancés par plusieurs associations de cinéphiles en France (48h sous l’eau, les 48h de l’environnement...)

Le principe : réaliser un court métrage en 48h sur un thème imposé avec des contraintes (personnage, objet, phrase…). Thème et contraintes sont révélés le vendredi soir à une certaine heure et le court métrage doit être rendu avant le dimanche même heure.

C’est un défi stimulant dans lequel le temps est précieux, la tergiversation laisse alors place à la créativité et la spontanéité.

Nous nous somme prêtés plusieurs fois à l’exercice et voilà le résultat :

Effeuillement

Défi 48h Très Court 2020 du festival « Très Court », parrainé par Les Parasites

Sur 167 équipes inscrites, 143 courts-métrages rendus. Nous avons fait partie des 20 films sélectionnés en finale. Nous repartons sans prix mais avec le souvenir d'une belle aventure ! Un grand bravo aux vainqueurs !

Équipe

Jeu : Jeanne Garrouste et Marion Dupommeureulle,

Figuration : Anne, Bertille, Circé, Guillaume, Jérémy, Paul, Soline, Steve et Thomas

Scénario : La fine équipe

Réalisation : Thiebault Guérin

Assistante réalisation : Bertille Garraud

Prise de vue : Thiebault Guérin, Clémentine Seïté

Prise de son : Laurène Soyeux

Couteaux suisses : Circé Garraud-Hoor, Aurélien Siri

Musiques : Benjamin Richardier, Myuu

Remerciements : Brice, Fred et Nora, la cie Thespis

Merci à tous ceux qui ont contribué ou participé de près ou de loin

Rencontre en temps méconnu

48h sous l’eau, juillet 2019

Arrivé 2ème ex-æquo !

Équipe

Jeu : Marion Dupommereulle , Charlotte Piechon, Jeanne Garrouste, David Achour, Justine Piechon, Jorge Da Silva

Scénario : la fine équipe, drivée par Charlotte Piechon

Réalisation/Image : Vanessa Audouard

Son/Composition : Sophie Griffon, Charlotte Piech, Jeanne Garrouste

Montage : Pilar Nauipdec

Merci à Pauline Picard, Dominique Monge, sa jument créole, Jacques Ferlay, sa ferme, les moutons du CLSH, leur patience